Nos écoquartiers


L’établissement public d’aménagement de Marne-la-Vallée s’inscrit depuis plusieurs années dans une logique de développement durable. Projets d’écoquartiers, de transports en commun en site propre, de tourisme durable… Marne-la-Vallée est, en la matière, une agglomération exemplaire.


En mars 2009, les écoquartiers de Bussy Saint-Georges et de Montévrain ont bénéficié d’un contrat cadre formalisant le partenariat entre l’État, l’établissement public et les deux communes.

En 2014, l'écoquartier de Montévrain a eté reconnu "engagé dans la labellisation Ecoquartier" par le Ministère du Logement et de l'Egalité des Territoires.

 

Une gouvernance partagée

Au-delà de son caractère écologique, l’écoquartier redonne sens au « vivre ensemble ». Dans cette logique, les projets d’écoquartiers retiennent un mode de gouvernance qui implique les différentes parties prenantes et favorise la concertation.

Ainsi, à Bussy Saint-Georges et Montévrain, les équipes chargées de la conception et de la mise en œuvre des projets sont composées à la fois de techniciens de la commune et d’EPAMARNE.

À Bussy Saint-Georges, ce travail technique, orienté en amont lors de rencontres avec les partenaires sous forme d’ateliers thématiques collaboratifs, est validé par un comité de pilotage réunissant les élus de la commune, le directeur général d’EPAMARNE et les partenaires territoriaux associés.

 

A Montévrain, des ateliers thématiques ont été organisés avec les élus pour définir les objectifs et aboutir à la signature d’une charte du développement durable.

Des "rendez-vous de l’écoquartier" sont proposés à la population et aux usagers. Sept rendez-vous ont eu lieu : ils ont permis de présenter la charte du développement durable, le plan guide et prendre connaissance des attentes des habitants du nouveau quartier et du bourg ancien, et de faire un premier retour d'expérience.
Sur ces bases, l'équipe de maîtrise d’œuvre urbaine (MADEC, FOLLEA-GAUTIER, INFRASERVICES, TRIBU) a proposé des principes d’aménagement et a élaboré un plan guide. Ce document, cadre de référence du projet, fixe les orientations d’aménagement de l’écoquartier en cohérence avec les lignes directrices du développement durable et les constructions déjà réalisées Il est régulièrement actualisé.

Enfin, un comité de pilotage composé de représentants de l’Etat, d’EPAMARNE et de la commune est mis en place pour évaluer régulièrement l’avancement de la convention cadre.

A Marne-la-Vallée, l'élaboration et la construction des écoquartiers sont un moyen de diffusion de bonnes pratiques, que ce soit en matière de gouvernance mais également en termes de procédés techniques, au sein des établissements publics et vers les collectivités et partenaires.